Sélectionner une page
Comment raccorder sa boîte aux lettres au réseau postal ?

Comment raccorder sa boîte aux lettres au réseau postal ?

Vous venez de faire construire votre maison. Après de longs mois à jongler entre les travaux, les artisans et les différents raccordements, vous y êtes enfin. Ne reste plus qu’à poser la boîte aux lettres, inscrire le nom de votre petite famille, et c’est enfin terminé. Quoique, pas tout à fait. En effet, s’il est une démarche que beaucoup de personnes oublient : c’est le raccordement postal. Comment cela fonctionne ? Que faut-il faire ? Est-ce payant ? Nous répondons aujourd’hui à toutes ces questions.

Le raccord au réseau postal : quelles démarches ?

Vous vous en doutez bien, lorsqu’une maison doit se raccorder au réseau postal, il ne suffit pas de simplement poser une boîte aux lettres côté rue. Il faut avant toute chose respecter plusieurs points très importants.

Le choix de la boîte aux lettres

Comment raccorder sa boîte aux lettres au réseau postal ?

Au moment de choisir sa boîte aux lettres, là encore, il ne faut pas se ruer sur le premier modèle « coup de cœur ». Il convient de s’assurer que ce dernier est aux normes. Il faut que les dimensions permettent d’accueillir lettres et colis (au minimum 260 mm x 260 mm x 340 mm), il faut veiller à l’installer à la bonne hauteur et le plus important : il faut que la serrure qui équipe ladite boîte soit normalisée PTT.

Recueillir son adresse à la Mairie

Deuxième étape : la mairie. Les services administratifs de votre mairie permettra de récolter votre véritable adresse, la vraie, la définitive : celle qui correspond aux plans de la commune. Comme vous vous en doutez, c’est cette dernière qu’il faudra donner aux services postaux.

Le raccord postal

Ensuite vient le raccordement postal. Il n’y a rien de plus simple, puisqu’il suffit de remplir un formulaire de demande de raccordement postal (en ligne ou à retirer en bureau de poste) et de le faire parvenir à La Poste. Celui sera traité dès que possible et une réponse vous sera apportée dans les semaines qui suivent.

C’est facile, ergonomique et surtout : gratuit ! Pourquoi donc se priver ? Une fois la réponse émise, (quelques semaines plus tard), un agent de La Poste passera à votre domicile afin de valider la conformité de l’installation. C’est aussi pour cela que l’étape 1 est importante et qu’il est crucial de bien installer votre boîte aux lettres selon les normes en vigueur. Dans le cas où votre installation ne serait pas aux normes, l’agent de vérification invalidera votre boîte et ne procédera pas au raccordement. Prudence, donc.

Transférer son courrier

Comment raccorder sa boîte aux lettres au réseau postal ?

Dernière étape, facultative certes, mais néanmoins importante : procéder au transfert de votre ancien courrier. En effet, les organismes qui n’auront pas pris en compte votre nouvelle adresse dans l’immédiat continueront d’envoyer leurs lettres à votre ancienne adresse. Mettre en place un transfert permet de rediriger le « vieux » courrier vers votre nouvelle adresse.

La mise en place d’un transfert est payant et se fait directement en bureau de poste (mais peut également se faire ligne). Le prix est changeant selon le nombre de mois que durera le transfert (6 mois, 12 mois ou plus).

Vous savez désormais quelles sont les démarches de raccordement de votre domicile au réseau postal. N’hésitez pas à vous renseigner dans votre agence pour de plus amples informations.

Livraison de Colis : la guerre des délais records !

Livraison de Colis : la guerre des délais records !

Garder un œil sur sa boîte aux lettres afin de récupérer le précieux colis commandé la veille sur Internet, voilà une situation devenue plus que normale de nos jours.  S’il est une autre habitude solidement ancrée chez les utilisateurs d’achat en ligne : c’est bien celle de comparer les services de transports afin de réduire un maximum les délais de livraison. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la concurrence est rude dans le secteur privé. C’est une guerre qui se joue au quotidien et qui a pour unique objectif de proposer des délais records : mais à quel prix ?

Colis : une affaire privée !

Livraison de Colis : la guerre des délais records !

Difficile de parler de cette guerre des colis sans évoquer le représentant numéro un du service public en France chez les PTT : La Poste. En effet, cette entité est soumise à une législation très cadrée,  que les représentants du privé peuvent bien souvent éviter. L’E-Commerce est une source de revenues absolument colossale pour les entreprises : de plus en plus d’utilisateurs se tournent vers cette méthode d’achat, moins contraignante.

Cela dit, se pose la question du délai de livraison. Tous les acteurs du milieu tentent de proposer des délais concurrentiels, à des tarifs plus ou moins compétitifs. Si, généralement, la plupart des sites marchands proposent des délais dits classique tournant autour des 48h/72h, d’autres encore tentent de proposer une livraison en 24h. Force est de constater que tenir un délai aussi court n’est pas à la portée de tous, puisque bien souvent, ces mêmes sites ne parviennent pas à les respecter. Qu’importe, c’est probablement à cause de cela que l’acheteur s’est décidé à passer à l’acte, et pour eux, c’est bien le plus important.

SI les lois et législations qui régissent les achats en ligne sont nombreux, et même s’il existe des syndicats de consommateurs, ainsi que des organismes de préventions : il est très délicat de porter un œil attentif sur le respect de ces délais, ainsi que sur leurs mises en oeuvre. En effet, il a été démontré qu’un temps de livraison réduit était facteur de plus de 70% de l’intention d’achat. Rien d’étonnant à ce que de plus en plus de services affichent des temps records, souvent au prix de la santé et des bonnes conditions de travail des salariés.

C’est ainsi que le géant américain Amazon fut prit dans la tourmente il y a peu de temps, lorsque des encadrants ont pointés du doigts les conditions déplorable des travailleurs afin de tenir ces délais infernaux. Des organismes syndicaux comme la CGT ne peuvent, bien entendu, qu’être en formel désaccord avec ce système de capitalisation à outrance.

Par la suite, beaucoup d’autres géants ont été pointés à leurs tours afin de clarifier les méthodes de travail employés dans leurs usines. Cette guerre des colis, au sein du secteur privé, à permis certaines décisions pour le moins regrettables sur le plan humain, notamment sur les usines délocalisés dans d’autres pays. Certes, malgré quelques impairs, les délais de livraisons ont drastiquement diminués jusqu’à atteindre des seuils records : mais à quel prix ?

Si nous pouvons effectivement déplorer les comportements de grandes firmes, ne mettons pas tous les œufs dans le même panier. Il y a, heureusement, toujours des entreprises qui se font encore un devoir de ne pas imposer de délais aussi serrés. Cette guerre des colis est donc loin d’être terminée. N’oublions pas que de nos habitudes d’achats découlent tout un système qui cherchera à nous combler. Cependant, trop attendre de l’instant pour soi-même peut se révéler néfaste pour d’autres.